Depuis 2017, une politique d’acquisition soutenue est mise en place afin de faire entrer dans la collection un plus grand nombre d’artistes contemporains et d’accroître ainsi l’offre faite aux adhérents de l’artothèque. Cette année, ce sont 12 œuvres de 11 artistes qui viennent enrichir la collection de l’artothèque.

Parmi elles nous retrouvons de la peinture, des photographies, trois volumes et des multiples.

LES OEUVRES

Victor CORD’HOMME

Le jardin, 2019

Encre acrylique sur toile, 195×130 cm.

Chaises qui courent / sapins, 2015

Encre acrylique sur toile, 130×97 cm.

Cette oeuvre a été acquise suite à l’exposition Carrousel de l’artiste à la Maison des arts en avril 2019.

_

Victor Cord’homme est un artiste plasticien né à Paris en 1991. Il passe son enfance entre le Danemark et la France. Après avoir fait quelques voyages, notamment en Asie, il intègre l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts de Paris en 2012. En juin 2017, il en sort diplômé avec les félicitations du jury.

Il vit et travaille à Paris.

Depuis 2015, il expose son travail dans de nombreux lieux notamment en France, en Angleterre et à Chypre. En 2015, il est le lauréat du 36e prix international Takifuji Art Award.

Anne-Sophie BOCQUIER

Nebula, 2018

Terre cuite, peinture acrylique, succulente MDF bois, bande LED, 45x45x27 cm.

Les sculptures pour plantes d’Anne-Sophie Bocquier sont une exploration sensible des formes et des couleurs, des “formes paysages” jouant sur la variation des couleurs, des surfaces et des matériaux. Il ne s’agit pas seulement de produire des objets, mais des lieux d’habitation du regard. En représentant une monumentalité miniaturisée, les sculptures pour plantent invitent au voyage sans objectif, à la projection vers un ailleurs et au désir de l’évasion vers un nouvel horizon.

_

Anne-Sophie Bocquier et née en 1995, elle vit et travaille à Rouen. Elle est diplômée en 2018 de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design le Havre-Rouen.

Ugo LI

Romance, 2016

Huile et pastel gras sur papier, cadre en chêne, 64×46 cm.

Ugo Li s’inspire de sa réalité quotidienne, les nouvelles, la publicité (colorée,tape à l’œil) et ces slogans parfois choquants d’idiotie et à partir de là,
il développe une série de dessins et de peintures où acceptions et contradictions font de sa vie quotidienne. Comme un enfant quand il dessine. Il fournit des outils précieux permettant à la compréhension du langage symbolique d’exprimer l’inconscient. Cette peinture à été réalisé durant l’année 2016. Elle fait partie d’une série de 30 peintures de même tailles comportant texte, mot(s), lettre(s) sur chacune d’entre elles. Ainsi cette peinture (Romance), privilégie l’idée d’amour par cette unique mot répété plusieurs fois et de couleurs différentes. Comme si il y avait plusieurs degrés d’intensité dans l’amour selon la manière, le moment, la situation dont on aborde celle-ci.

_

Né en 1987, Ugo Li est un peintre français qui vit et travaille actuellement à Paris, en France. Son oeuvre picturale t souvent abstraite s’approprie et réinterprète les signaux visuels de la société actuelle.

Julie TOCQUEVILLE

Abyme, 2017

Géode, Iphone, alimentation, 22x28x2 cm.

_

Julie Tocqueville est une artiste, née en 1988 à Dunkerque. Elle vit et travaille à Rouen (76).

Elle est diplômée des Beaux Arts de Rouen en 2011.

En juillet 2019, elle propose à la Maison des arts l’exposition Autant qu’étrange, une proposition réalisée dans le cadre d’une Résidence Triennale Territoriale avec les élèves des écoles de Grand-Quevilly.

Robert STADLER

Understand What You Love #2, 2015

Acier, frêne, peinture, 10,5×29,5x2x2 cm

50 exemplaires – Edition Galerie des Multiples, Paris.

_

Robert Stadler est un designer autrichien, né en 1966 à Vienne. Robert Stadler étudie le design à l’IED à Milan puis à l’Ecole Nationale Supérieure de Création Industrielle à Paris où il co-fonde, en 1992, le groupe Radi Designers. Le collectif reste actif jusqu’en 2008. Depuis 2000, il vit et travaille à Paris.

Viriya CHOTPANYAVISUT

Satellite (cygne), 2011

C-print sur aluminium, 50,25×67 cm.

10 exemplaires – Edition Galerie des Multiples, Paris.

_

Né en Thaïlande en 1982 – Vit en France et en Thaïlande

Diplômé de l’Université de Rangsit de Bangkok en 2009, de l’École supérieure des Beaux-Arts de Toulouse en 2009 et de l’École nationale d’arts de Paris- Cergy en 2010, Viriya Chotpanyavisut photographie des environnements éphémères, montrant les objets du quotidien avec une approche poétique et immatérielle. Il tente de transformer la forme de ces objets ineptes en essayant de leur donner un sentiment d’intimité et de la vie, de sorte à ce que chaque photo individuellement ou, dans le cadre d’une série, raconte sa propre histoire.

Guillaume PARIS

In memoriam, 2000

Tirage argentique lenticulaire, 20,5×25,5 cm

50 exemplaires – Edition Galerie des multiples, Paris.

_

Né en 1966 à Abidjan (Côte d’Ivoire). Vit et travaille à Paris. Il enseigne aux Beaux-Arts de Paris depuis 2001.

Denis DARZACQ

Six élèves dans un couloir, 2015

photographie, 60×40 cm

Edition Galerie des multiples, Paris.

_

Né en 1961 Denis Darzacq vit et travaille à Paris.

Diplômé de l’Ecole National des Arts Décoratifs en 1986, section vidéo, il débute la photographie en suivant la scène rock française et devient également photographe de plateau sur de nombreux longs métrages (Satyajit Ray, Jacques Rivette, Chantal Ackerman, etc.)

Matali CRASSET

Construction mentale, 2018
Impression jet-d’encre, 60 x 40 cm

Edition Galerie des Multiples, Paris.

_

Née le 28 juillet 1965 à Chalons en Champagne. Matali Crasset est designer industriel de formation.

Micha LAURY

Hyper intelligence (End), 2017
Impression jet d’encre, 60×40 cm.

Edition Galerie des Multiples, Paris.

_

Micha Laury est né en 1946 à Negba – Israël. Il fait depuis les années 1970 des installations et des performances dans lesquelles le corps est sollicité ou indiqué de manière plus ou moins équivoque (il fut lui même blessé de guerre en Israël).
Il est présent dans de nombreuses expositions et collections en France et à l’étranger. Depuis 1974, il vit à Paris.

Gyan PANCHAL

Sans titre, 2017
Impression jet d’encre, 40×60 cm.

Edition Galerie des Multiples, Paris.

_

Né en 1973 à Paris (France)

Vit et travaille à Eymoutiers (France)