Exposition du 25 juin au 26 juillet

Vernissage le mardi 25 juin à 18h30

Julie Tocqueville était en résidence triennale territoriale dans les écoles primaires Bastié et Ribière de Grand Quevilly.

Elle a envoyé à chaque élève un questionnaire rédigé par ses soins. À partir des réponses, elle a imaginé une exposition à monter jour après jour,  en collaboration avec les élèves.

Comme à son habitude, l’artiste joue sur les décalages qu’elle apprécie tant : elle allie ses réflexions sur la création plastique contemporaine à l’évocation d’éléments de culture populaire. Ici, ce sera le dessin numéroté à peindre, ou  « Numéro d’Art », qui d’ordinaire limite l’inventivité.

La Maison des arts devient l’atelier où différents langages se juxtaposent ; celui de l’enfance, celui du jeu, celui de l’art contemporain et de ses concepts.

Cette exposition bouscule les conventions des expositions d’art contemporain. Elle inclut les publics à tous les niveaux, de la conception à la réalisation, pour permettre une véritable appropriation.

Drôle autant qu’étrange ? Kitsch autant qu’étrange ? Belle autant qu’étrange ? Conceptuelle autant qu’étrange ? Collaborative autant qu’étrange ? L’artiste elle-même n’a pu choisir et nous livre ce titre, AUTANT QU’ÉTRANGE, comme une énigme à résoudre.

C’est à chaque visiteur de compléter le titre de l’exposition avec ses propres mots. Peut-être les trouvera-t-il en peignant l’immense dessin numéroté, laissé inachevé, et qui sans doute le restera à jamais.

L’ARTISTE

L’esthétique de l’expérience
Après des décennies vouées à la dé-esthétisation, Julie Tocqueville est de ces artistes qui envisagent une
ré-esthétisation de l’oeuvre d’art, passant par le renouveau de l’expérience sensible. Elle appartient à cette génération qui atteste que l’art contemporain est devenu un terrain d’expérimentations et l’objet d’une ou plusieurs expériences. Du latin experiri et du grec peiras, le terme d’expérience signifie un périple et un possible péril dans lequel est faite l’épreuve de la limite . Julie Tocqueville nous embarque dans cette exploration du réel en partant du principe que chaque élément de la vie quotidienne est une oeuvre potentielle. Au premier abord étranges, les propositions de JulieTocqueville revitalisent, stimulent et aiguisent notre faculté d’expérience (…).

Julie Tocqueville est une artiste, née en 1988 à Dunkerque. Elle vit et travaille à Rouen (76).

Elle est diplômée des Beaux Arts de Rouen en 2011.