Exposition du 1er décembre 2021 au 5 février 2022

vernissage mercredi 1er décembre à 19h

Construit à partir de la notion de « temps épais » empruntée à Donna Haraway, « présent épais » est un temps qui inclut et réactive le passé qui importe via une culture du récit et de la narration. Il s’agit d’un présent de la résurgence, chargé d’une multiplicité d’expériences, se démarquant d’un présent vécu comme la coupure entre un passé dépassé et un futur à venir.
« Présent épais, futurs potentiels », sous ce vocable, l’exposition rassemble une sélection d’œuvres de Yoan Béliard, Morgane Fourey, Timothée Schelstraete et Giuliana Zefferi qui chacune, à leur manière, rapporte un récit spécifique réactivant des expériences et objets d’un passé qui importe.

AUTOUR DE L’EXPOSITION

Ecoute l’artiste : Giuliana Zefferi

Jeudi 2 décembre à 10h30 – Auditorium du Musée des Beaux arts de Rouen 

RRouen vous propose un rendez-vous bimensuel  : écouter un ou une artiste prendre la parole, commenter son travail, vous exposer son parcours.
D’une durée d’une heure à une heure trente, les conférences sont introduites et modérées par Tania Vladova, professeure d’esthétique à l’ESADHaR – Rouen.
Créées en 2014, dans le cadre d’un partenariat avec le Musée des Beaux-Arts de Rouen et l’ESADHaR, elles se tiennent à l’auditorium du Musée en accès libre.
Les conférences sont filmées et archivées, par la suite, sur le site de RRouen.

Entitée – Atelier de pratique artistique avec Morgane Fourey

Les 8 et 9 décembre

Restitution le samedi 29 janvier 2022

Ces ateliers se dérouleront en fin de journée. L’artiste Morgane Fourey proposera tout d’abord
une présentation de son travail au cours de laquelle les participant.e.s seront amenés à réfléchir avec l’artiste à la manière dont ils s’empareront de l’atelier. Un second temps sera
réparti entre une étape de semis et une étape de modelage de céramique en vue de réaliser des
sculptures-vases. A l’issue de ce second temps, les participant.e.s seront invités à ramener chez eux leurs semis afin d’en prendre soin en vue de les faire grandir. Le troisième temps de l’atelier sera l’occasion de replanter dans les céramiques-vases les petites pousses que chacun.e sera invités à rapporter.
L’après midi se conclura sur un temps de restitution et un moment convivial autour d’un goûter.

Rencontre avec Yoan Béliard et Timothée Schelstraete

Mardi 11 janvier à 19h
Ce temps de rencontre, échange et discussion à deux voix pour l’occasion de cette exposition
collective, permettra à celles et ceux qui le souhaitent de venir découvrir l’exposition en compagnie de Yoan Béliard et Timothée Schelstraete.

Atelier-goûter

 Samedi 15 janvier à 15h
Afin d’accueillir au mieux les jeunes publics et des familles, l’équipe de la Maison des arts vous
propose un atelier de réalisation en lien avec l’exposition et la pratique des artistes. Un goûter
vient clore l’après-midi.

Projection

Jeudi 27 janvier à 19h
Médiathèque de Grand Quevilly
« Donna Haraway : Story Telling for Earthly Survival » Film de Fabrizio Terranova (2016), en présence de Giuliana Zefferi
Donna Haraway, philosophe, primatologue et féministe, a bousculé les sciences sociales et la
philosophie contemporaine en tissant des liens aventureux entre théorie et fiction. Elle s’est fait
connaître à partir des années 1980 par un travail sur l’identité. Elle est aussi une incroyable
conteuse qui dépeint dans ses livres des univers fabuleux peuplés d’espèces transfuturistes. Le
réalisateur Fabrizio Terranova a rencontré Donna Haraway chez elle en Californie.
À partir de discussions complices sur ses recherches et sa pensée foisonnante, il a construit un portrait cinématographique singulier, mêlant récits, images d’archives et fabulation dans la forêt californienne.
L’artiste Giuliana Zefferi sera présente pour une discussion à l’issue de la projection.

Conférence d’Emeline Jaret

Jeudi 3 février à 18h30
Émeline Jaret est enseignante-chercheuse, Maîtresse de Conférences en histoire de l’art
contemporain à l’université Rennes 2 et rattachée au PTAC – Pratiques et Théories de l’art contemporain.
Pour l’exposition « Présent épais, futurs potentiels », Emeline Jaret vous propose un échange sur le processus créatif à l’œuvre dans l’histoire de l’art récente.
Depuis plusieurs années, elle développe une expérience de terrain, tendant à combiner recherche théorique et impliquée, sous la forme d’une recherche en actes et collaborative. Dans le cadre d’un projet de recherche intitulé « Sur le travail de l’art au travail », elle se penche sur le processus créatif et les notions d’auteur et d’artiste (figure, statut, posture), à partir d’une critique génétique enrichie de l’apport des sciences sociales et des sciences du langage. Elle est également membre du Collectif W et chercheuse associée de la maison des arts | la supérette, centre d’art contemporain de Malakoff (92).