Artothèque

Disponible

BROWN James

1951-

Red spots II

Réalisé en 1989

Acquis en 2005

91x63 cm

Lithographie, Multiple

Né à Los Angeles en 1951, ce peintre américain vit et travaille au Mexique dans une hacienda proche d’Oaxaca depuis 1996. Arrivé en France en 1973, James Brown suit les cours de l’école supérieure des Beaux-arts de Paris. Il restera huit années dans la capitale, fréquentant assidûment le Musée des Arts africains et océaniens et le Musée du Louvre entre autres. De retour à New York, c’est au Museum of Natural History et au Metropolitan Museum qu’il abreuve sa soif de connaissances sur les civilisations primitives et les Indiens d’Amérique. Son intérêt pour l’ethnographie le rapproche du courant tendant à revigorer un certain “primitivisme” au début des années 80. Dans ses réalisations, il mêle héritage catholique – l’Ecole siennoise lui est révélée lors d’un séjour dans la ville en 1982 – et paganisme africain ou animisme dans un croisement de solitudes de destin