Avec un regard citoyen sur les situations économiques et politiques de nos sociétés, Alexis Debeuf invente ses propres règles, détourne les signes, les usages, créant un décalage avec le réel. Artiste bricoleur, volontairement touche à tout, Alexis Debeuf manipule ce qu’il trouve autour de lui pour s’exprimer sur le monde qui l’entoure. Réalisé à partir d’objets familiers, son travail propose des situations burlesques, des petits moments de poésie pour survivre à la routine et tourner en dérision le monde contemporain. Empruntant à divers supports de diffusions (édition, objet, installation, intervention dans l’espace public), Alexis Debeuf s’intéresse au statut des « choses artistiques », à leur place dans la société et leur réception par le public.

« Que ce soit entre des matériaux, des formes ou des gens, j’aime provoquer des rencontres, des surprises, des choses auxquelles on ne s’attend pas. Je tente de poétiser le quotidien, l’actualité, l’urbanisme ou encore l’art et son Histoire. La pratique artistique est devenue pour moi un véritable moyen d’expression et elle me permet de réagir à ce qui m’entoure ».

Diplômé de l’ésam Caen/Cherbourg, Alexis Debeuf est artiste normand, né en 1984, membre du collectif de graphistes « j’aime beaucoup ce que vous faites ». Il vit et travaille à Caen.