Artothèque

Disponible

VOSS Jan

1936-

Head hunter

Réalisé en 1998

Acquis en 2005

160x120 cm

Gravure, Multiple

Jan Voss a fréquenté l’Académie des Beaux-arts de Munich, École qui compta parmi ses élèves Vassily Kandinsky et Paul Klee. On retrouve
dans son œuvre dès le début des années 60 un univers poétique peuplé de petits personnages. Il fait partie du mouvement CoBrA avec Pierre
Alechinsky et Asger Jorn. Il réalise sa première exposition personnelle en 1963 puis devient professeur à l’École Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris de 1987 à 1992. Il est l’auteur de nombreuses séries dans lesquelles il utilise différentes techniques : encres et aquarelles sur papier, huiles et acryliques sur toile ainsi que des collages, sculptures et lithographies. Animaux, végétaux, objets et silhouettes se superposent dans ses tableaux : ils lui permettent de raconter de petites histoires. Au fil du temps, son œuvre deviendra plus neutre et appliquée. Ces ensembles abstraits se rapprochent des idéogrammes orientaux. Il reviendra dans les années 90 vers une pratique d’avantage liée à la ligne et aux aplats de couleurs cloisonnés ou couvrant toute la surface de la toile.

Head Hunter est une xylogravure, c’est-à-dire, une gravure sur bois. C’est l’une des techniques d’estampe les plus ancienne, où l’on creuse le support en bois avec des gouges afin de réaliser un dessin en négatif. L’encre est ensuite appliquée au rouleau sur la surface plane du support que l’on passe sous presse pour obtenir un tirage. La gravure sur bois est caractéristique du travail de Jan Voss : un travail pictural coloré et saturé où des formes vibrantes s’enclenchent, se croisent, se superposent. La dynamique de la composition donne à l’œuvre une impression de mouvement. On y voit
aussi une silhouette noire qui rappelle la tête de lapin, image emblématique des œuvres de Jan Voss.