Artothèque

Non disponible

LEJEUNE Caroline

1971-

Répétition

Réalisé en 2004

Acquis en 2004

100x100 cm

Huile sur toile, Peinture

Née en 1971, Caroline Lejeune s’est lancée dans la peinture à vingt ans ; arrivée à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris (dont elle sort diplômée en 1998), elle se pose alors la question du sujet mais aussi et surtout celle du médium. 

« Je trouvais que la peinture n’allait pas assez vite, j’ai fait de la photo, je trouvais que ma peinture ne bougeait pas assez, alors j’ai voulu faire du cinéma, je trouvais que la peinture n’était pas assez enveloppante, alors j’ai fait des installations. Et puis, la peinture s’est en quelque sorte affranchie du discours qui me rassurait et qui avait pris le contrôle sur elle. L’école m’avait rendue scolaire et fait croire un moment au discours didactique. À nouveau je suis entrée dans la peinture, et les mots sont redevenus plastiques. »

(Caroline Lejeune, dans la revue Ligeia, numéro 65-66-67-68.)

Depuis 1997, Caroline Lejeune a pour sujet de prédilection le paysage et plus particulièrement les bois et forêts qu’elle s’attache à peindre en noir et blanc, ou, devrions-nous dire plutôt, en gris, s’appuyant, mais sans s’y limiter, sur des photographies prises au cours de ses promenades. L’utilisation du noir et blanc lui permet de saisir les nuances, la lumière des sous-bois, tout en la libérant de certaines contraintes, ce qui lui permet de rester focalisée sur son sujet, concentrée sur sa toile, qu’elle peint au cours d’une « cérémonie » tant « dansée » que « chantée ».