Exposition du 12 février au 13 mars

Est-il sculpteur ? Artiste sonore ? Vidéaste ? Chorégraphe ? Metteur en scène ? Emmanuel Lagarrigue revendique sa transdisciplinarité. Une approche totale qui lui permet de développer depuis une dizaine d’années son travail autour des thèmes du langage, de la mémoire, de l’expérience, de la perception, et d’interroger les processus de construction individuelle. Le texte, souvent au centre de ses œuvres, est le sujet de son projet  electronic city (prononcez not electronic city) présenté à la Maison des arts.

Adaptation de la pièce Electronic City, de Falk Richter, en une sorte de théâtre automatique, il relève à la fois de l’art contemporain par son dispositif, du théâtre par sa mise en scène et du cinéma par sa production. La pièce, de 1h06, est jouée sur huit écrans transparents : les acteurs, projetés sur les écrans, se répondent, s’interpellent, disent la pièce de Falk Richter tandis que des images d’illustration leur font écho composant une symphonie et invitant le spectateur à entrer dans l’œuvre. Pensée comme un dispositif autonome, la pièce pourra être jouée dans un théâtre – les gradins fermés, c’est sur la scène que le public sera invité à visiter/vivre l’œuvre –, comme dans un lieu d’exposition d’art ou en extérieur.

A la Maison des arts, Emmanuel Lagarrigue l’artiste propose au visiteur de déambuler entre deux espaces, le premier explorant la notion de silence, et un second sonore, avec l’installation electronic city (d’après Falk Richter).

__

 ̶e̶l̶e̶c̶t̶r̶o̶n̶i̶c̶ ̶c̶i̶t̶y̶  : Projet Lauréat Audi Talents 2017 / Présenté : Palais de Tokyo, Paris — Friche Belle de Mai, Marseille          

L’ARTISTE

Emmanuel Lagarrigue vit et travaille à Paris. Son travail interroge les processus de construction individuelle dans leurs relations aux éléments extérieurs. Il travaille sur la manière dont une expérience, tant personnelle que culturelle, peut être partagée.

Son travail est exposé à l’international et présent dans de nombreuses collections (musée national d’Art moderne – Centre Georges Pompidou, Fonds national d’art contemporain, Les Abattoirs, FRAC).

Il est représenté en France par la galerie Sultana.

AUTOUR DE L’EXPOSITION

Pendant toute la durée de l’exposition, la Maison des arts propose des visites-ateliers gratuites sur réservation au 02 32 11 09 78.